Astérix Maxi-Delirium

Astérix Maxi-Delirium

27 septembre 2021 0 Par AlmaVanilla

Par Toutatis, ce test sera pur gaulois !

Édité par Infogrammes et développé par UDS Unique Development Studios) Astérix Maxi-Delirium est un jeu sorti sur PlayStation. Il a eu aussi une sortie PC le 30 mai 2001.

Les plus anciens d’entre nous doivent avoir de sacrés souvenirs des jeux de cet éditeur.

L’histoire, nous la connaissons tous.

Nous sommes en 50 avant Jésus-Christ, et toute la Gaule est occupée par les Romains. Toute ? Non, un village peuplé d’irréductibles Gaulois gavés de potion magique résiste encore et toujours à l’envahisseur.

Les légionnaires romains des camps retranchés doivent mener l’assaut, mais les Gaulois leur rendent la vie difficile.


Astérix Maxi-Delirium est un Party-Game. Cela consiste en une suite de mini-jeux. Celui qui engrange le plus de points durant la série d’épreuve gagne.

Astérix Maxi-Délirium se compose de 3 modes de jeux :

  • Maxi delirium – Faire une série de 3 à 4 épreuves. Correspond au mode aventure.
  • Mode entrainement – Pour vous entrainer à l’épreuve de votre choix, à condition de l’avoir préalablement débloquée en Mode « Maxi-delirium ».
  • Jeu par équipe –  jouer avec ou contre un ami.

Il n’y a que quatre personnages jouables malheureusement, j’aurai aimé un peu plus qu’Obélix, Astérix, MMe Agecanonix et Assurancetourix ! (Mis à part leur sprite, ils n’ont aucune différence)


On aura un total de quatorze épreuves réparties sur les quatre journées du mode Maxi Delirium :

  • Ball-trap : Une épreuve où l’on utilise une catapulte. Il faut tirer sur tout ce qui bouge : romains, oiseaux et compagnie dans le temps imparti.
  • Course aux ingrédients : Il faut trouver les ingrédients demandés et les ramener à la marmite au milieu de la map. Qui a dit qu’on ne pouvait pas non plus attendre sagement que quelqu’un d’autre les ramasse et l’agresser pour tout ramasser ?
  • Le banquet : Un de mes favoris. Il faut entrer des séries de touches pour manger le plus rapidement possible tout en évitant de manger la nourriture avariée. Si votre voisin a quelque chose de plus intéressant que vous, n’hésitez pas à lui voler !
  • Chasse aux sangliers : Se joue sur la même carte que la course aux ingrédients on doit abattre le maximum de sangliers dans un temps imparti.
  • La course des boucliers : C’est une course où l’on doit porter un gaulois et arriver premier tout en gardant notre gaulois en équilibre sur notre bouclier
  • Démolition d’un camp : L’objectif de cette épreuve est de détruire tout un camp de Romains le plus rapidement possible
  • La course de catapultes : Une course simple, mais avec une catapulte que l’on peut utiliser pour ralentir ses adversaires.
  • Chasse aux casques : Il faut vaincre les romains et les pirates et ramener leurs casques le plus vite possible ! N’hésitez pas à frapper le gong pour attirer les romains au centre !  (Se passe dans un camp romain du même style que « Démolition d’un camp »)
  • Course de bateaux : Comme le nom l’indique une course de bateaux il faudra récupérer un tonneau et éviter oiseaux, typhons et requins.
  • Combat de bouclier : Cette-fois ci il faut se battre en étant sur un bouclier. Sans doute une des épreuves les plus frustrantes.
  • Cache-cache : le chien Idefix à enterré les clés de la réserve de la nourriture. Il faut creuser parmi tous les spots pour trouver quatre clés. Idéfix a parfois l’idée de rester sur les bons spots !
  • Touche-coule : Une autre épreuve avec des bateaux. Cette fois si on doit faire couler le plus possible de bateaux pirates ou de romains.
  • La course d’obstacles : Une course où un romain nous porte sur un bouclier. Il faut éviter les obstacles en sautant ou en faisant sauter le romain.
  • Ball-trap extrême : Même chose que le ball-trap de base mais si l’on se fait toucher 3 fois l’épreuve se termine.

A noter l’apparition d’objets d’aide au cours des épreuves, tels que par exemples les potions rouges (invulnérabilité), les potions bleues (vitesse) ou les bourses de sesterces (points supplémentaires).

La victoire se joue sur le cumul total des points, pas sur le nombre d’épreuves remportées.

Le jeu se laisse jouer, graphisme sont “acceptables” on reconnait bien la Gaule et ses personnages même si ce sont des gros amas de pixels. Les décors sont très basiques mais restent fidèles aux films et BDs mais ça reste vraiment moche. Il existe des jeux bien plus beaux sortie avant 2001.

Les cut-scènes du jeu ressemblent à ce que l’on voit dans les films ce qui fait plaisir à voir en tant que fan.

Niveau bande sonore il y a quelques musiques pas folichonnes mais qui restent bien dans l’ambiance et l’univers du jeu. Les bruitages sont similaires aux films MAIS la voix de l’annonceur est monotone, ne fais pas très investi, à l’écoute c’est mou sauf lors de l’annonce des high score.

Le jeu n’est pas vraiment dur, certaines épreuves sont un peu brouillonnes à cause de la caméra qui peut être vite aux fraises notamment sur la course d’ingrédients. Des soucis de maniabilité très lourds sur le combat de bouclier ou les épreuves de course. Ce n’est pas un jeu à jouer solo on en fait vite le tour.

En conclusion je dirais que ce n’est pas un mauvais jeu mais un jeu moyen tout au plus.

Je vous déconseille d’y jouer seul car on en fait vite le tour, sauf si vous est un grand fan d’Astérix ou que vous aimez les Mario party, il faut y jouer avec un ami pour vraiment pouvoir s’amuser dessus. On se laisse sur une dernière image de la même manière similaire aux films.

Partager