Header
userconnect logo ForumCollec
menu

Columns

Publié le 12/06/2019 par Hyiga

COLUMNS

« La contre-attaque du Puzzle-Game par Sega »

À une certaine époque remontant il y a une bonne trentaine d'années maintenant, Nintendo et Sega faisaient la guerre pour savoir qui était le meilleur. Sauf qu'un problème de taille tombe sur ce dernier car Nintendo, sur sa NES et son Game Boy, était en possession d'un Puzzle-Game se vendant extrêmement bien, vous en douterez, je parle bien évidemment de Tetris.

Sega décide donc de racheter les droits de Columns, créé par Jay Geertsen en 1989 afin de l'adapter sur borne d'arcade en 1990, ainsi que sur plusieurs autres supports comme celui dont on va traiter, la Mega Drive, dont la conversion sur ce support sortira en 1991.

Columns - Écran titre

Columns, développé et édité par Sega n'a en réalité que comme rapprochement avec Tetris le fait que ce soit un Puzzle-Game et qu'on doit éliminer des blocs au risque de voir sa partie se finir. Car après, Columns se démarque assez fortement du Puzzle-Game de Nintendo.

Nous avons d'abord accès au mode "ARCADE", permettant de jouer au titre comme sur borne d'arcade, on peut choisir de commencer en Easy (départ au niveau 0 avec aucun bonus de score), Normal (départ au niveau 5 avec 20000 points) ou Hard (départ au niveau 10 avec 50000 points), à noter que dans les options, on peut varier le niveau de difficulté du jeu, afin d'augmenter ou de diminuer la vitesse de chute des joyaux.

Columns - Sélection difficulté

Le jeu se déroule sur un tableau de 6 de longueur et 13 de largeur et la partie prend fin si un joyau traverse le haut ou si l'entrée où chutent les pierres précieuses est bouchée. Un groupe vertical de 3 pierres différentes chute du haut du tableau et descend toujours plus vite au fur et à mesure que le niveau augmente. Dès que trois gemmes (ou plus) de la même couleur sont alignées verticalement, horizontalement ou en diagonale, celles-ci disparaissent et provoquent la chute des joyaux au-dessus (la gravité est donc à prendre en compte), ce qui peut parfois aboutir à des chaînes pouvant parfois devenir très complexes, ce qui est tant mieux car permettant de gagner un plus grand nombre de points. Très rarement, des joyaux magiques font leur apparition et ont pour but de faire disparaître tous les joyaux de la même couleur sur le tableau. Pour gagner en niveau, il faut éliminer un certain nombre de JEWELS (comme écrit dans le jeu), généralement, entre 30 et 50.

La partie ne s'arrête qu'en cas de Game Over, tout le but du mode Arcade est donc de repousser le plus possible l'inévitable en grappillant un maximum de points. Un mode très addictif qu'on refera souvent une fois de temps en temps afin de faire passer le temps, Columns pouvant devenir chronophage.

Colmuns - Ingame

Enfin, les nouveautés de cette version de Columns se trouvent dans la partie "MENU", ici, on se retrouve avec deux modes différents : "Original Game" et "Flash Columns" divisé pour chacun en trois répertoires : "1 Player" / "2 Players" / "Doubles". Je ne vais pas vous faire un dessin pour les deux premiers car c'est clairement indiqué, mais le dernier permet de jouer à deux joueurs sur le même tableau en alternant chacun son tour celui qui fait chuter les joyaux, le but est donc de ne pas se mélanger les pinceaux si l'un d'entre vous venait à préparer une stratégie que l'autre ne s'y attendait pas, et croyez-moi qu'à partir du niveau 10, vous aurez difficilement le temps de communiquer de manière décente.

Le mode "Original Game" ne diffère pas trop de celui sur Arcade (où il faut tout simplement jouer jusqu'au Game Over inévitable), néanmoins, on peut choisir entre 3 classes, Novice, Amateur et Pro dont le nombre de couleur varie entre 4 et 6 (et on a plus l'impression de jouer au même jeu avec 4 couleurs qu'avec 6), le niveau de départ afin de varier la vitesse de chute, un mode Time Trial pour savoir quel score vous ferrez en 3 minutes chrono et enfin une des trois musiques proposées : Clotho (qu'on retrouve aussi dans le mode Arcade), Lathesis et Atropos. Qu'importe la difficulté, il faudra détruire 50 JEWELS pour augmenter d'un niveau.

Enfin, le mode "Flash Columns" où il faut détruire une gemme en bas de l'écran (faisant une petite animation afin de la différencier des autres pierres) afin de remporter la victoire, la difficulté peut être influencée par le nombre de couleur et si il y a plus ou moins de jewels protégeant la cible à éliminer. Un mode assez sympathique même si il n'égale pas le fun procuré par la version "ARCADE".

Colmuns - ingame2

Columns est très épuré, durant les écrans de sélection, on a une ambiance typique de la Grèce Antique qui disparaît une fois qu'on commence à jouer. On aurait aimé que le background durant notre partie nous rappelle plus cette ambiance grecque plutôt qu'une espèce de damier pas très beau pour de la Mega Drive. On ne peut pas vraiment en vouloir à ce Puzzle-Game de faire dans la simplicité, car au moins, l'action n'est en rien gênée par un florilège d'effets à l'écran pouvant masquer les éléments importants.

Les musiques par contre sont assez médiocres, si Clotho et Lathesis, bien que répétitives, restent assez sympathiques, Atropos ne dégage aucun charme et vous ne serez à aucun moment tentés de la choisir. Les bruitages sonnent très classiques, pas grand-chose à dire.

 

« AVIS GLOBAL : 15/20 »

 

Soyons clair, Columns ne rivalisera jamais avec Tetris car celui-ci n'est pas autant addictif que la franchise phare de Nintendo du Puzzle-Game, mais il reste une très bonne alternative pour ceux qui ont une console Sega et une source sûre du Puzzle-Game qui encore aujourd'hui, rappelle des souvenirs à certains. Une meilleure réalisation graphique n'aurait peut-être pas été de trop.


Réagissez sur le forum

Anecdotes
Anecdote !

Castlevania

Saviez-vous que le créateur de Castlevania sur NES n'est toujours pas connu à ce jour ? 
En effet Konami craignait qu'en diffusant leur noms dans les crédits du jeu, ils demanderaient une meilleure rémunération et se feraient débaucher par les concurrents...